1. Tendances-culinaires
  2. Les 7 commandements de la photo food parfaite
Les commandements d’une photo food parfaite

Les 7 commandements de la photo food parfaite

Dès lors qu'une belle assiette se présente à vous, qu'elle vous soit livrée par Deliveroo ou non, vous sentez cette insatiable envie de saisir votre smartphone pour immortaliser l'instant et le partager avec votre communauté. Mais hormis quelques clichés magiques, les réseaux sociaux grouillent de photos pas vraiment appétissantes. Pour continuer d'affamer vos followers, voici nos indispensables commandements de la photo food parfaite !

1-    Focus sur le plat tu feras

C'est à la fois le plus évident et le plus fondamental des commandements. Une photo réussie est avant tout une photo nette. Pour optimiser la qualité, il est important de stabiliser sa prise de vue et de faire le focus sur l'assiette ou sur l'un des ingrédients qui la compose. C'est le contenu qui nous intéresse ! Trépied, pile de magazines, boîtes en carton, les idées les plus inventives sont les bienvenues pour une image d'une haute précision.

Le petit plus ? Si vous maniez un peu les réglages de votre smartphone/appareil photo, n'hésitez pas à faire des effets bokeh pour mettre en avant la qualité de votre plat.

work lunch. 🥗

A post shared by Jessica Merchant (@howsweeteats) on

2-        La lumière naturelle tu privilégieras

Belle présentation, aliments colorés… et jolie lumière. Tels sont les ingrédients d'une photo food parfaite. La lumière naturelle apporte de subtiles nuances de couleurs que le flash efface malheureusement bien souvent. Pratique dans certaines situations, le flash risque dans le cas présent de générer des reflets malvenus ou d'annuler de beaux contrastes naturels. Alors, pour un maximum de lumière, on n'hésite pas à déplacer son assiette près d'une fenêtre ou dans une pièce plus lumineuse.

Le petit plus ? Si vous le pouvez, privilégiez la lumière du matin ou celle de fin de journée qui permettront de bien mettre en avant les couleurs et les contrastes, sans pour autant surexposer votre photo.

3-    L'appareil photo tu sortiras

Alors oui, prendre une photo avec un smartphone est le moyen le plus simple de la poster sur les réseaux sociaux à la vitesse de l'éclair. Sauf qu'à moins d'avoir un téléphone dernier cri, ces photos n'arriveront jamais à la cheville de celles réalisées avec un véritable appareil. Attention : on ne parle pas d'un objectif hors de prix, mais simplement d'un petit appareil capable de prendre des clichés nets sans avoir à zoomer. C'est un peu plus long à poster, mais ça en vaut la peine !

Le petit plus ? Si vous avez un peu de budget et que la technologie vous passionne, sachez qu'il existe aujourd'hui des appareils photo miniatures et connectés de qualité professionnelle, comme la DxO ONE. Le parfait compromis pour des photos époustouflantes sans avoir à dégainer le matériel des grands jours !

4-    Ton plat tu mettras en scène

Le point d'intérêt d'une photo food canon, c'est évidemment l'assiette et son contenu. Mais la mise en scène qui les entoure peut aussi faire pencher la balance. Une fourchette qui pique l'un des aliments, une jolie serviette, un set de table ou même un beau carrelage peuvent réveiller le cinéaste qui sommeille en vous et faire fondre vos followers.

Le petit plus ? Choisissez un seul accessoire pour ne pas surcharger votre cliché. Il faudra également le faire apparaître de façon discrète pour tout simplement sublimer votre composition.

🌞

A post shared by Ewa Piecha (@ewapiecha) on

5-    De la hauteur tu prendras

S'il existe quelques rares exceptions, les plus beaux clichés food sont principalement pris d'au-dessus. Pourquoi ? Parce qu'on a une meilleure vision de l'ensemble et surtout un plat parfaitement centré au cœur de l'objectif. Si vous avez un peu honte de grimper sur une chaise pour réaliser le shoot parfait, vous pouvez toujours opter pour la photo de côté, mais l'effet ne sera pas le même !

Le petit plus ?  Vous pouvez également tendre votre bras vers le haut pour éviter de grimper sur les meubles. Seulement, il vous faudra multiplier les clichés pour être certain d'en avoir un cadré à la perfection.

6-    Les aliments « instagrammables » tu choisiras

Certains aliments ont les faveurs des serial-likeurs. Parmi eux, les aliments naturellement beaux et colorés récoltent des buzz assurés : l'avocat, les œufs bénédictes, les cupcakes, etc. Mais en cuisine comme en amour, la beauté ne fait pas tout. C'est pourquoi la junk food est aussi appréciée des instagrameurs qui se laissent tenter à grands coups de burgers, frites et autres pizzas. A noter également que les brunchs font aussi fureur sur les réseaux.

Le petit plus ? Pour sublimer des légumes ou plus généralement des aliments lisses qui réfléchissent la lumière, pensez à les arroser légèrement de sauce ou à les humidifier pour les faire briller.

7-    Les réglages tu manieras

Les filtres, c'est génial. Sauf qu'ils ont tendance à altérer la qualité d'image et donnent parfois des résultats trop peu naturels. Pour sublimer vos clichés, on vous conseille de les modifier via les réglages d'une application dédiée comme la très efficace VSCO. Un petit coup de luminosité et de saturation en plus et à vous la pluie de likes !

Le petit plus ? Si vous avez le temps, passez carrément par des logiciels de retouche plus professionnels, comme ceux de la suite Adobe.

No a w piatek bedzie ryba! 🐟

A post shared by Ewa Piecha (@ewapiecha) on

Il ne vous reste plus qu'à cuisiner, commander, photographier et… dégustez.

Deliveroo application

Gardez Deliveroo dans votre poche

Deliveroo iPhone application
Deliveroo Android application