1. Inspiration-culinaire
  2. À table avec...William  
À table avec...William

À table avec...William  

  • by
  • Read time: 7 min

Deliveroo se met à table avec William, directeur de création pour le groupe DNR. Ce nom ne vous dit peut-être rien et pourtant ! DNR c'est le mag food Fricote, la bible urbaine Shoes-up l'Imprimerie - ce lieu hybride au coeur de Paris, mais aussi l'agence WAF.

Entre junk food et good food

On pourrait penser qu'un mec qui bosse chez Fricote est forcément un grand foodie et pourtant c'était mal parti  : "Avant, je mangeais mal, notamment le matin. Tous les jours c'était Babybel, snickers et canette de coca. Maintenant je mange des céréales, je suis devenu un peu plus mature [Rires.]" Pour William, se faire un kif food est avant tout une histoire de diversité  " je mange pas hyper bien mais je mange de tout. (...), je peux mettre 200 balles dans un super resto et le jour d'après me choper un mcdo".

William a grandi avec des plats plutôt classiques, souvent cuisinés par son père. Sa passion pour la food arrive sur le tard, tout naturellement, "c'est un besoin vital donc autant le rendre cool." Dans le Bas Marais, où se trouvent ses bureaux, il teste toutes les échoppes du coin. Et quand il voyage, la food est cruciale : "Je voyage en fonction de la bouffe. Quand je choisis une destination, la première chose que je vais regarder c'est là où je vais bouffer avant de savoir ce que vais visiter". Son dernier coup de coeur ? " Locavore à Bali, un restaurant cher pour l'île mais qui vaut le détour. Une claque. "

Deliveroo

Bien manger n'est pas qu'une question de goût pour William : "C'est bien d'avoir une démarche un peu éthique. Aussi bien pour ce que tu manges, que pour les gens. On vit dans une époque de merde où tout le monde est hyper individualiste donc si on peut aider un petit producteur plutôt qu'une multinationale, c'est cool. Et en plus, si c'est bon pour ta santé, c'est encore mieux. Je fais pas beaucoup les courses mais je fais attention aux restaurants que je choisis, là où je vais manger. "

Un resto Fricote ?

"Je pense qu'à l'avenir, il faudra se poser cette question. Ça me semble être la suite logique quand tu parles sans cesse de bouffe. Quand les gens vont lire ton magazine, consulter ton site, pourquoi ne pas aller plus loin et leur permettre de goûter ce qu'ils voient ? De plus en plus de magazines lifestyle ont passé le cap et ouvert une boutique. On peut complètement l'imaginer pour un mag de bouffe. Après on veut faire les choses bien et c'est compliqué : des chefs qui tournent, des trucs rapides, d'autres plus élaborés, des menus chers, moins chers etc."

Deliveroo

À table avec Cantine California 

Gamin, qu'est-ce que tu aurais rêvé te faire livrer à la cantoche ?

Des coquillettes avec du jambon, du fromage et du ketchup.

Le prochain resto que tu as envie de tester ?

Yam'Tcha.

Le compte Instagram le plus foodporn ?

@fricotemagazine. Du foodporn pour les yeux.

Le film/la série où on a l'air de trop bien manger ?

Hannibal !

Ton resto favori sur Deliveroo ?

Difficile d'en choisir un... En revanche, je suis ultra fan de la « salade épicée de boeuf thaïlandaise » de Lao Lane Xang 2. Je suis à 2 doigts de déménager rien que pour pouvoir me la faire livrer tous les soirs.

L'emoji food que tu utilises le plus ?

L'aubergine !

Qu'est-ce qu'on boit quand on mange ?

Un Coca Zéro d'une traite et bien frais, mais pas avant le dessert.

Quel plat choisirais-tu si c'était le dernier ?

Tu vois ce qu'il reste dans le saladier quand tu as fini une salade de tomate à la vinaigrette ? Bah j'en prendrais 1 litre avec une ou deux baguettes du boulanger qui est en bas de chez moi (La Gambette à Pain, Paris 20ème) pour saucer.

Deliveroo

Deliveroo

Deliveroo

Deliveroo

Deliveroo

Deliveroo

Deliveroo

Deliveroo

Deliveroo

Deliveroo

Deliveroo

Deliveroo

Deliveroo

Deliveroo

Deliveroo application

Gardez Deliveroo dans votre poche

Deliveroo iPhone application
Deliveroo Android application